Idéal pour capturer les premiers rayons de soleil printanier et profiter de l’été, le repas en terrasse apporte ce petit plus si relaxant après le travail. Ca tombe bien car ces quelques jours estivaux nous ont mis l’eau à la bouche !

A toute heure et partout !

Que ce soit à midi entre collègues ou le soir à deux en famille ou entre amis ; détente assurée. Et puis il y a aussi les samedis et les dimanches après la grasse matinée, le brunch si convivial pour déguster ses œufs brouillés. Chaque quartier à la sienne où l’on peut déjeuner sur le pouce, s’offrir un moment de farniente dans le transat fait pour ou fêter un anniversaire. Toutes les formules sont possibles au gré des envies.

Il existe toute sorte de terrasses.

Les rooftops sont très en vogue. Alors, ne  dites pas “terrasse” mais “rooftop”. Littéralement “toit”. D’abord parce que la mode vient des Etats-Unis. Ensuite, parce que cela fait mieux. Plus branché. Ils apportent un nouveau concept qui attire la clientèle,

Les terrasses cachées. Celles qui ne se devinent pas de l’extérieur. Souvent plus intimes, elles peuvent abriter un joli écrin de verdure,  jouxter un musée pour joindre la découverte et l’art, se la jouer carrément bistronome.

Les terrasses en pleine rue pour siroter un verre ou un café et pourquoi pas le croque-monsieur ou croque-madame qui va bien en regardant les passants et la vie qui s’agite autour de nous. Ah qu’il est doux de ne “rien faire”…

Les terrasses couvertes pour s’en griller une même l’hiver sous le plaid sans l’aval de ce coquin de soleil qui se cache pour faire le malin. Mais il ne nous aura pas comme çà … on a toujours un copain fumeur ! et puis un bon vin chaud, ce n’est pas si mal. Non !